Tourisme carcéral

  De longs couloirs peints en jaune sale et, au bout, au numéro 587, sa cellule… la cellule de Marie Durand. C’est la seule que l’on peut visiter. Avec les fonds européens du projet MÉMOIRE CARCÉRALE, on a replacé l’ancien mobilier, on a repeint trois murs en gris neutre. Le mur sous la petite fenêtre … Lire la suite Tourisme carcéral

Elle

Elle s’est retrouvée en prison. Elle n’a rien compris. Tout a basculé si vite, ça devait arriver ! Depuis qu’il l’engueulait, la frappait, elle a explosé un soir de beuverie comme une cocotte-minute chauffée à blanc. Elle a profité du moment où il s’était affalé le nez dans son assiette. Sans vraiment le vouloir, elle a … Lire la suite Elle

Les murs palimpsestes

Smaïn ne connaît pas la vie. Il croit encore que les hommes sont honnêtes ; il le croyait il y a encore six mois. Jamais il n’aurait imaginé que la valise qu’on l’avait chargé de remettre à la consigne de la gare contenait une bombe. Smaïn a 18 ans. L’homme qui lui a confié cette … Lire la suite Les murs palimpsestes

Le mur de la prison

  Ma première impression quand, quarante ans après sa disparition,  j’ai visité sa cellule, fut de rester perplexe, devant le Cocorico gravé dans le vert-de-gris au-dessus de sa paillasse. On aurait dit qu’elle affichait comme une fierté d’avoir tenu jusqu’au bout dans ce cachot sordide, quelque part aux confins de l’Allemagne de l’est. Elle avait … Lire la suite Le mur de la prison