Elle

Elle s’est retrouvée en prison. Elle n’a rien compris. Tout a basculé si vite, ça devait arriver ! Depuis qu’il l’engueulait, la frappait, elle a explosé un soir de beuverie comme une cocotte-minute chauffée à blanc. Elle a profité du moment où il s’était affalé le nez dans son assiette. Sans vraiment le vouloir, elle a … Lire la suite Elle

Le puzzle

Ça y est, il se décide à déménager. Il ne supporte plus le silence des pièces sans vie. Aujourd’hui, il entreprend de vider son bureau, son antre, où il a entassé durant des années toute sorte de livres, d’objets auxquels il tient. Ouvrant le tiroir fourre-tout, il aperçoit quelques pièces de bois oubliées, entassées au … Lire la suite Le puzzle

Petits espaces rangés au fond de la mémoire

Coquillage : ramassé sur la plage, léché, pourléché, les yeux clos, croquant le sable qui crisse sous la dent, goûtant le sel desséché sur les veines nacrées du coquillage abandonnée. Pétale de rose : ramassé sur le chemin de l’école, enfoui dans le fond de la poche, exhalant ce parfum de printemps immuable lorsqu’on le froisse entre … Lire la suite Petits espaces rangés au fond de la mémoire

Céleste tatouage

Dans la nuit étoilée, la montagne projette sa masse sombre sur l’étang gelé. Je devine à l’arrière  un massif aussi haut, légèrement décalé, sorte de sœur jumelle. De gros nuages noirs poussés par un vent violent camouflent les montagnes, fantômes échoués, soudain balayés, effacés. Entre deux nuages qui s’échappent affolés poussés par des walkyries endiablées, … Lire la suite Céleste tatouage

Plissure de vie, une peau hors d’âge

L’heure était creuse, le café encore désert, les mouches volaient en se cognant sur la baie vitrée, sirotant délicatement les traces de sucre resté collé sur le bord du verre abandonné. Il faisait très chaud dehors et les hommes comme les mouches s’assoupissaient à l’ombre du café, attendant patiemment la fraicheur du soir. Comme à … Lire la suite Plissure de vie, une peau hors d’âge

Visage fantasmé, rencontre inopinée

Dehli, fin d’après midi. Le bus coincé dans un embouteillage monstrueux où s’entremêlent voitures bringuebalantes, camions déglingués, charrettes tirées à bras d’hommes, pieds nus dans la touffeur orageuse de cette fin de journée irrespirable. Des piétons s’aventurent, s’engouffrent entre deux véhicules, disparaissent un moment dans les fumées des gaz d’échappement qui survolent ce gymkhana extravagant. … Lire la suite Visage fantasmé, rencontre inopinée